Exxòs aux Elwa D’Or 2012 – Pt 2


…suite de Exxòs aux Elwa D’Or 2012 – Pt1

 A quelque jour du… jour, nous rencontrons enfin quelques responsables et organisateurs de la cérémonie qui nous détaillent le déroulement: nous allons vraiment recevoir ce prix, mais pas un Elwa « en Or », plutôt un coup de coeur, sorte d’encouragement destiné à nous aider dans nos efforts artistiques. Il nous est alors indiqué ou rappelé que tout est censé être une « surpriiiiz » ! … heuu. . . ha ok.

 C’est sans doute pour celaaaa, la discrète, enfin presqu’ invisible, communication sur la chose . . . ?
Je ne devais en parler, ne rien savoir ou presque, on en parle pas, y a pas de nominés vraiment, donc on parle pas, je ne peux inviter pratiquement personne, ni ma famille, ni le Karukéra Crew pour le moment, etc … bref.
 No pwoblèm. C’est une récompense. Be happy 🙂
 « Tu gagnes une participation à la Fête de la musique à Porto-Rico le 21 Juin !  en + rencontre avec un groupe de Rap local »… Cooool  😀
 Nous souhaitons justement nous exporter plus et c’est une chance supplémentaire de le faire. Merci sincèrement.

 Ensuite, nous sommes invités (tous les récipendiaires) à chanter un titre pour cette manifestation à Lartchipel de Basse-Terre. Or, comme on le sais, je n’ai pas de clips d’albums en cours, pas de chansons que j’interprète en solo actuellement. Quelques prestations live, oui, notamment au restaurant  Bwa Galba , fidèle partenaire locale. Et la majorité de mes titres chantés sont accompagnés de Star Jee, ou de Mano d’ishango dit Tysmé, etc…
 Ce que je défends actuellement est le KakOLabO, sorte de concept entre le deejiing, la musique live sur machine electronic associé à l’image et la musique acoustique conventionnel (vrai instruments!). Donc hors des sentiers battus…

 J’accepte avec mon partenaire, de faire quelque chose pour cette formidable occaz mais en fait, là où le bas blesse, c’est l’absence financière pour tout ça! …pas de répèts musicales (juste un filage la veille), pas de cachet pour mon « unique » musicien dOUb 6 , pas de défraiements pour les 3 aller-retour P-à-P / Basse-Terre, pas de contrats d’artistes(!), pas de preuves légales jusqu’alors… Pas prévu non plus dans le prix (le voyage à PortoRico) le temps et lieux de travail nécessaire, avant d’aller représenter « la Guadeloupe » là-bas… etc de truc…

 Je ne suis pas du genre à pleurer pour être payer (nèg fyè é lib) mais j’avoue être surpris du manque de considération des entités (je ne désigne point de personne en particulier) qui sont supposé travailler pour toi et/ou avec toi. Tout le monde semble tombé du ciel, pas au courant, moins que toi on dirait, des propres lois, codes et principes qui régissent ce dit-système. Si ou pa di ayen, yo pa janmè vwè ayen !

 A 10 km, je voyait le truc venir. Dans ce contexte, il m’est un peu difficile de faire pleinement « mon art », sur scène, le ventre vide et les poches trouéés 😦  et de surcroît, les GENS NE CONNAISSENT MEME PAS CE QU’ON FAIT!
Pa konnèt mové, alors okay, c pas leur faute . . . je suis « trop underground, trop hiphop, trop raggamuffin’ sans doute, … pas assez commercial (l’inverse de « …trop commercial » Krys  ! lol big up pou’y o passaj;), enfin . . . ché pa quoi encore .!
. . . ou alors on nous prend pour des singes ! . . . hmmm ché pa. J’aime pas les « à qui la faute, à qui la faute… » à tout va. Je m’en fous de sé fòt a ki sa, plus de « et si on faisait ça mieux que çà?!« .

 Être mis sur le fait accompli est une forme de chantage idéal dans un monde où tu crèves déjà la dalle et tu pourrais TOUT accepter plutôt que RIEN.
 Laisser le soin aux artistes de vendre « le rêve » et vous, donnez-nous humblement et simplement DU CONCRET! Les moyens de le faire et ce n’est pas forcément du luxe.

….Po ko fin…
……………………………….

Publicités

Exxòs aux Elwa D’Or 2012 – Pt 1


 …suite du message mystérieux d’Octobre

 Un mois après, je reçoit un appel téléphonique qui me prévient qu’un frère devrait m’apeller pour tourner une vidéo de présentation sur moi, car je serais (avec pincettes) nominé pour les Elwa D’Or 2012! … pffiu, le chemin!

 Première réaction, « c’est quoi les Elwa d’Or ?« … j’ai eu une réponse via Twitter! lol…merci à cette amie 🙂 Un prix décerné par le conseil régional pour récompenser la carrière d’un artiste et son apport à la culture , un truc comme ça. Mes recherches à ce moment sur le web n’ont pas donné grand chose..tout juste des articles de presse qui en parlaient via la vie de feu Patrick Saint-Eloi, le premier a l’avoir reçu, puis d’autres grands noms de la musique…

En 2009…

Pierre-Edouard Décimus recevant son Elwa d’or des mains de madame Borel-Lincertain, présidente du Comité du Tourisme des îles de Guadeloupe. Les autres atistes honorés sont Guy Jacquet et Jacob Desvarieux.L’Elwa d’or, est un trophée crée pour rendre hommage à Patrick Saint-Eloi à l’occasion de ses 25 ans de carrière. Il a été d’ailleurs le premier à le recevoir l’an dernier.
cf.  http://caraibesinfos.skyrock.com/77.html



 Je me suis dit « wow » et j’ai twitté le 5 Nov: « moi? nominé aux Elwa do’r?..chuii trop jeun les fiy…« 
 wèèè…m’enfin. J’ai pas fini ma carrière ! krkrkr… 😀

 Je reçoit l’appel du « vidéaste » qui me dit qu’il y a URGENCE! Il n’est pas là pour me prévenir mais pour me filmer afin de me présenter lors de la cérémonie.
 Encore une urgence. Une des spécialités de la gestion locale, les ‘grands janw’ de projet à la dernièèèèère minute. Bref! toujours la même..

On me dit via sms que je dois pas en parler car c’est supposé secret ! (Trop tard messieurs dames). Après, qu’on va m’apeller officiellement et qu’une lettre m’invitera pour couronner le tout. ^_^

 Dans les jours qui suivent, j’ai dû avoir 4 à 5 interlocuteurs, tous non-chargés de me prévenir, me demandant divers trucs des fois pareils et surtout en URGENCE… je n’y comprenais rien.

 Je m’attarde pas sur le temps que chacun a pris pour me donner des accusés de réception… 10 jours après toujours pas de confirmation par courrier écrit, pas de film de présentation tourné…!
 Le jour J étant pour le 22 Nov. Il reste un weekend et 4 jours.

Heureusement que tous mes interlocuteurs sont des amis, professionnels et de bonne volonté car j’aurais sans doute déjà envoyer tout le monde ch**r. Je comprends de plus en plus que tout est fait dans le speed, et un peu la confusion. Ce n’est pas facile l’organisation. Je ne dirais point le contraire.

 Mais souvent, les « gens » te le donnent comme si les artistes étaient à leur disposition,.. là à ne rien faire, juste à attendre qu’on leur donne du taf.

………

L’Invitation mystérieuse…


 Haaaaa… quelle nouvelle tombée du ciel que celle-là ! Ha ha ha ha ha  😀

 Tout a commencé en octobre avec un individu, avec un nom/pseudo de 10 kilomètres, inconnu pour ma part, qui m’adresse un message privé très mystérieux… ^_^

« Salut, Je viens vers vous, pour que vous me choisissiez deux de vos sons que je transmettrai à un jury pour un concours auquel vous avez sélectionné et ce parmis d’autres artistes de musique urbaine (je n’en dis pas plus)…à savoir un son posé et un autre assez ryhtmé.
En attendant votre réponse, je vous remercie d’avance, sur ce à bientôt.« 

 Donc, sans plus de présentations, il me demande d’envoyer 2 sons de tempos différents, style ‘musique urbaine’ pour être sélectionnné dans un concours »…..-> haussement d’1 sourcil ‘asi kan’  

  Evidemment, je lui demande « concours, pour quoi ? Par qui ? Comment ? et pour gagner quoi?…etc.. »
 A c’qu’il me semble, je n’ai jamais postulé pour un concours ou une loterie, mis à part celle pour obtenir la carte verte américaine! (ça vous intrigue…ceci est un autre débat.)
 Je finis par  « c pas si simple la vie » ,  attendant plus d’infos pour m’embarquer ou pas dans un truc.

 La personne insiste en me répondant « Trop de questions!« …bay sa i mandé é i ké bon.
Hé ben vim! KrrrkrrKrr…
 J’ai tellement vu de gens sortir de nulle part venir nous dire à dOUb & i qu’ils allaient nous sauver! Qu’ils avaient la solution à tous nos problèmes…. HaaaLalaaa,… comme Pierre & le loup, je n’y crois pas facilement. lol 🙂

Du coup, je lui dit qu’il ne semble vraiment pas me comprendre et philosophe je dit…
« Ou pa ka achté chat an sak ! « .  

Fin de l’épisode…

le Kamo Secret… soon on line !


 J’ai une nouvelle aventure à vous conter, mes amis !

 Pour le moment, je la vis et ne pourrais vous en dire plus tant que ce n’est pas fini, ou du moins que je n’en sais plus !     😀  ha ha ha…!

 Je pense vraiment qu’il y a des choses à dire, à raconter, encore une fois sans jugements, mais simplement pour que les gens soient au courant en toute sincérité de la réalité artistique et en tire eux-même un avis.

 bref…trèves de paroles de politiciens, ce billet n’est qu’une annonce:

 check out this blog in a few  days… !

Yékrik !

B.F. Man ! ( Star Jee & Exxòs, B.B.G & Tysmé )


REFRAIN 

 (BBG)      
Tout moun jòdi vé sav ka sa vlé di…   BF ! MANN
Sa ki pri pri sa ki konprann di…         BF ! MANN
Si ni yonn ki vlé testé boug yenki diy   BF ! MANN
Yenki di … BF ! MANN ! Yenki diy   BF ! MANN

Tout moun jòdi vé sav ka sa vlé di…   BF ! MANN
Big fòs pou lé vré, big fuck pou lé fo    BF ! MANN
Si ni yonn ki vlé testé boug yenki diy   BF ! MANN
Yenki di … BF  ! MANN ! Yenki diy  BF ! MANN


COUPLET 1

(EXXOS)
Eh yo BF bèf ! Pa koutéy pa goutéy 
Pa bwèy si ou pa swèf kon nou swèf.
Sé on boutèy « oxygène tropical fresh », bwèy byen fresh byen fresh…
100 % pur son swé san nèf !
Evè plis liriks ki ni bouch, ké ni ba tout moun !
Sèlman lagé mwen lésé mwen asouvi mwen sèvi tout moun
Masé yo fésé yo fè yo sav..pa jwé èvè gran moun,
KC ou mwen nou pé ké lésé yo pon sègon round…

(STAR J)
Mimiy ! ! Tala yo ka di i ni style i ni tchatch, 
I ni on gran gyèl …ouais ouais mimiy ! !
Mimiy ! ! Tala yo enmé tala yo pa enmé
Mè sé tala ka défann li èvè on mike plito ki on gun,
Kontwòl pawòl san zèb ni alkòl é poutan..
Nou té kouraman karéman kritiké pou twòp rap militan !
Kalmeman nou rété ka travay san pran tan fè mitan, 
Gadé nou alè ka fonk zòt tout ! ! !


REFRAIN 


COUPLET 2

(BBG)
Ou pé vin o lwen épi gwo sabo aw
Nou té ja vwè jé aw dépi « longtime » tiboug gadé..BF MAN ! !
Pa la penn èsplikéw jistifyèw nou ja démistifyèw
Nou sav i tonbé en jaden aw alò BF MAN ! ! !
(TYSME)
M.C. ka gadé twop télé,yo konpwann yo L.A. 
Pa las hélé jwé lé sékélé zafè a yo mélé 
Nou ka fè yo kriyé «mayday » bon son pa tonn nou ka méné, 
An pon jan nou pé pa fwéné an pon jan nou pé pa bésé (An pon jan !) 
Yenki ba boug annou, yenki ba zòm annou,
Yenki ba moun annou, tou sa ki ni lanmou pou le Crew (Ou sav !)
Ba séla ki ni fòs bannou an ni fòs « en  stock » ( Wè…bon fòs !)
Ba séla ki bizwen « fuck !», sé « Big Fuck ! »
Plis liwikòl tchòk, on tchò kon pédofil a Bangkok !(Biyeff ! ! !)
 Sé lè ou bizwen swé yo ka diw konsa sé téren pou konpétisyon,
Apwé sa yo ka di jenn dwogé pa ka fè ayen de bon…
Ou ni pou di B.F. non ? ? ! ! ! 

REFRAIN 

COUPLET 3

(STAR J & EXXOS)

Nou ka fè mizik, son pou pitit, gran, fi é gason
Sé mèt présyon ! Papa, nou pa la pou ba moun lèson.
Pa la pou palabré pa la pou konséyé mè…  « unh ! ! »
Pa la pou gadé la vi pasé é fèmé djèl en mwen
Pa la pou vwè pèp la pèd fil ay manipilé 
Pa la pou lésé konprann kè sé pyé annou ou ké pé pilé ! !
Lanné ja défilé, kon mas ki las pasé 
Nou las fè nou asimilé, nou las monté asi milé 
Pa jijé, ou pa konnèt nou ! Dépi nou « free » an tèt
Yen a fout de fè show la an chòtispò èvè baskèt
Dè prodiktè diktatè ka mèt diféran kaskèt,
On bann malonèt ki pa pè fè rakèt ! !

REFRAIN 

Tiré de l’album Star Jee & Exxos “Wòch-Goumé a Vyé Nèg“  (droits SACEM) FWISONS 2002.